< Juillet 2029 Août 2029  
Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
 
 
05
Mai

Figures Libres - Apéro Concerts

Malik Djoudi

Ces dernières années la France a connu un habituel retour de manche : la pop en alexandrins dans le texte. Etienne Daho ou Christophe que l’on nous présente à tort comme dépoussiérés du musée Tussaud alors qu’ils n’ont en réalité jamais cessé d’être attentif aux nouveaux courants et productifs doivent parfois être peinés de certaines affiliations. C’est certainement ce point qu’il faut éclaircir. Il y a eu plus de pastiches que d’influencés. Malik Djoudi n’a lui pas pris un train en marche. Il a simplement attendu que ses mots trouvent forme et s’allient au mieux avec ses désirs de pop synthétique. Musique de club où l’on se confie nos secrets, vertiges de la variété qui nous fait battre le pied ; ses sonorités sont tout sauf désincarnées. Au contraire elles nous amènent à danser pour se perdre, à valser sans crainte de la rupture. Malik Djoudi amène le distingué dans l’electro pop sans que le costume ne soit trop grand. Cintré et parfaitement ajusté, il a opté pour la sobriété des tons, remisant au placard le penchant tartuffe des dandys pour mettre à disposition de ses états d’âme de sa voix haute perchée. Les inspirations vont certainement autant vers James Blake ou Franck Ocean que les pré-cités et c’est ce mix entre références et modernisme qui permet de ré-inventer notre pop en déconstruisant ses propres codes.

Le Prince Miiaou

Il y a des projets de vie. On ne sait jamais les situer sur l’échelle du « y consacrer son existence » ou « ils nous permettent de supporter l’existence » mais au fond qu’importe. Maud Élisa est roi et reine de son royaume et nous a toujours dicté les règles. Elle a pu être foncièrement rock et d’apparence brûleuse de scène quand la timidité semblait en même temps être son fort intérieur, audacieuse sur ses sonorités qui ont toujours été autant chercher dans l’électronique, la folk électrique, le post rock. En vrai cela n’a jamais trouvé sens de tenter de catégoriser son approche. Si ce n’est la route des autodidactes, des pourvues de caractères et de visions. Ses chansons sont orchestrées, avec un réel souffle baroque, remplies d’un intime qui nous heurte parfois et guide les comparaisons inévitables avec Cat Power notamment. Pour autant cela serait affreusement réducteur au regard du pseudonyme félin et également injuste tant cette chef de meute n’appartient à aucune école. Son dernier single annonciateur d’un cinquième album nous embarque dans des sonorités à la limite de la Trap et du R’n’B. Inlassablement et courageusement Maud Elisa déconstruit son château de cartes et nous promet un disque amoindri de guitares mais toujours assez féroce et les crocs affutés pour apprivoiser toute cette jungle musicale. Le hip-hop dans son sens large des sonorités est au fond la culture prônant le plus entrepreneuriat artistique et la possibilité d’imposer ses déhanchés comme figure émancipatrices, il était écrit que leurs routes devaient se croiser un instant.

Entrée libre - Billetteries - Figures Libres (Porte St George, rue Poterie) , Libraire Page 10/2 (2 rue Marie de Luxembourg)

www.figureslibres.org - contact@rockomotives.com - 02 54 77 06 92

Samedi 19:00 Troisième Volume du Minotaure

09
Mai

Ecotone - Atelier poterie

Atelier poterie

Atelier de modelage pour les enfants de 6 à 10 ans de 14h30 à 15h30.

Atelier inter-générationnel pour les plus grands ou les enfants qui ont déjà une pratique du modelage et de la poterie et les adultes débutants de 15h45 à 17h45.

Mercredi 14:30 - 17:45 Centre CAF Vendôme

16
Mai

Ecotone - Atelier Manga

Atelier manga illustration animé par Liska Llorca.

Mercredi 15:45 - 17:45 Centre CAF Vendôme